Arreter de fumer : améliorations dans temps

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

Temps bienfait stop tabacLes changements qui se produisent dans votre organisme lorsque vous cessez de fumer :

Au bout de 20 minutes
• La tension artérielle baisse et redevient normale
• Le pouls ralentit et redevient normal
• La température des mains et des pieds augmente et redevient normale

Aprés 8  heures
• La concentration des gaz carbonique dans le sang baisse et redevient normale
• La concentration d’oxygène dans le sang augmente et redevient normale

Dés 24 heures
• Le risque de crise cardiaque diminue

Après 48 heures
• Les terminaisons nerveuses commencent à se régénérer
• L’odorat et le goût s’accentuent

Au bout de 72 heures
• Les bronches se relâchent, ce qui facilite la respiration
• La capacité pulmonaire s’accroît

Entre 2 semaines à 3 mois
• La circulation sanguine s’améliore
• La marche devient plus facile
• Le fonctionnement des poumons peut s’améliorer jusqu’à 30%
• Pour la femme enceinte, le risque d’avoir un enfant de faible poids est comparable à celui d’une femme qui n’a jamais fumé si elle a cessé durant les trois premiers mois de sa grossesse

Entre 1 mois à 9 mois
• La toux, la congestion nasale, la fatigue et l’essoufflement diminuent
• Les cils vibratiles dans les poumons se régénèrent et la capacité de l’organisme de retenir le mucus, de purifier les poumons et de combattre l’infection s’accroît
• Le corps reprend de l’énergie

Après 1 an
• Le risque de maladies cardiovasculaires est réduit de moitié
• Dans les premières années après avoir cessé de fumer, le risque, pour la femme, de contracter un cancer du col de l’utérus devient comparable à celui d’une personne n’ayant jamais fumé

Après5 ans
• Le risque de cancers de la bouche, de la gorge et de l’œsophage diminue de moitié. Le taux de mortalité relié au cancer du poumon pour le fumeur moyen (un paquet par jour) diminue également de moitié
• De 5 à 15 ans après avoir cessé de fumer, le risque d’AVC diminue et se compare à celui d’un non-fumeur

A 10 ans
• Le taux de mortalité attribuable au cancer du poumon est semblable à celui d’un non-fumeur
• Les cellules précancéreuses sont remplacées par des cellules saines
• Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de l’œsophage, de la vessie et du pancréas diminue

A 15 ans
• Le risque d’accidents coronariens est semblable à celui d’un non-fumeur

 

 

  • La peau reprend rapidement une couleur plus vive et une certaine élasticité.
  • L’haleine est plus agréable et moins fétide trés rapidement après l’arret.

Partager Partager sur Facebook
5 151 vues

1 Réponse to “Arreter de fumer : améliorations dans temps”

  1. Anonyme dit :

    Laura Stepien…

    Les changements qui se produisent dans votre organisme lorsque vous cessez de fumer : Au bout de 20 minutes • La tension artérielle baisse et redevient normale • Le pouls ralentit et redevient normal • La température des mains et des pieds augmente et …

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici