Astuces contre la SEP

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

A la Maison

En aménageant un peu votre maison vous pouvez vous faciliter grandement la vie. Dans tous les cas, des gestes simples, qui vous sembleront peut-être anodins, peuvent considérablement améliorer votre quotidien.

Dans la cuisine :

Gardez toujours à portée de main les produits et les ustensiles que vous utilisez le plus fréquemment, rangez les ustensiles à proximité de la cuisinière. Et puis si vous avez beaucoup de choses à déplacer, servez-vous d’un plateau ou d’une Astuces contre SEPdesserte roulante.

La préparation des repas : rassemblez ce dont vous avez besoin et cuisinez assis(e). Optez plutôt pour des aliments nécessitant un minimum de préparation et n’hésitez pas à augmenter les rations pour garder le reste pour un autre jour. Enfin, pour la cuisson, privilégiez le micro-ondes afin d’abréger le temps de cuisson.

Pour le ménage :

La clé est de répartir les tâches ménagères sur la semaine plutôt que de faire le grand ménage en une seule fois. Préférez également les brosses ou les balais-éponges équipés de longs manches afin d’éviter d’avoir à vous baisser.

Pour la lessive :

Achetez plutôt des vêtements qui nécessitent peu d’entretien, des chemises qui ne se repasse pas, regroupez le linge en un même lieu (par exemple dans un panier à linge) et transportez-le si possible sur un chariot roulant. Enfin, repassez assis(e).

Pour La toilette :

Regroupez tous les produits près de la douche ou de la baignoire ; servez-vous d’appuis pour entrer et sortir de la baignoire, et si possible, lavez-vous en station assise sur un tabouret. Surtout, ne prenez pas de douche ou de bain trop chaud, cela risquerait d’accroître votre fatigue.

Pour  S’habiller :

Le mieux est de préparer ses vêtements la veille au soir. Lorsque vous vous habillez, restez au maximum assis(e). Commencez par le côté le plus faible et finissez par le plus fort. Et inversement au moment de vous déshabiller. Pour éviter de vous baisser ou de faire des mouvements inutiles, utilisez un chausse-pied à long manche et privilégiez les systèmes de fermeture facile (type Velcro).

Pour les soins des nourrissons et des enfants :

soignez votre posture. Il faut toujours vous assurer de vous servir des muscles de vos bras et de vos jambes et non de votre dos. Et quand vous lavez ou changez un nourrisson, placez-le à hauteur de votre taille, et utilisez des couches jetables.

Dans l’escalier :

Il est souvent redouté par les patients ayant une Sclérose En Plaques. Pour mieux supporter cet exercice, il existe pourtant une astuce : en montant, posez sur la marche le pied de la jambe la plus forte. En descendant au contraire, posez d’abord celui de la jambe la plus faible. Comme cela, c’est toujours la jambe solide qui supporte l’effort.

 

A l’extérieur

Au bureau :

Pensez à aménager votre bureau. Il suffit parfois de détails très simples comme régler les hauteurs de votre chaise et de votre table de travail, choisir une chaise avec un dossier qui soutient bien le dos, rassembler tout ce dont vous avez besoin à portée de main.

En voiture :

Pourquoi ne pas envisager un modèle avec boîte automatique ? En cas de faiblesse dans les jambes, cela vous permettra de conserver votre autonomie. Que vous soyez conducteur ou passager, des adaptations de l’habitacle ou des commandes de conduite peuvent être faites.

Les courses :

Essayez de prévoir vos menus avant de sortir et faîtes régulièrement vos achats dans le même magasin. Ainsi vous ne perdrez ni votre temps ni votre énergie à chercher les produits. Liste en main, vous éviterez les déplacements inutiles et serez beaucoup plus efficace. Chaque fois que cela est possible, effectuez vos achats sur internet en passant pas les Drives (comme auchan drive, leclerc drive…) vous commandez, vous allez chercher et on vous rempli votre voiture ou encore faîtes-vous livrer à domicile.

En déplacement :

Si vous vous rendez dans un endroit pour la première fois, n’hésitez pas à vous renseigner sur l’aménagement des locaux surtout sur le parking, les ascenseurs, les escaliers, e la présence de  rampe.

Les voyages :

Contrairement aux idées reçues, les voyages ne sont pas contre-indiqués ! Il suffit juste de prendre quelques dispositions : Attention aux pays chauds, car la chaleur est une grande source d’inconfort. Si vous optez pour une destination soleil, réservez si possible une chambre avec climatisation. Il faut aussi prévoir tous les papiers et formalités administratives pour pouvoir transporter votre traitement (attestation médicale rédigée en anglais par votre neurologue, ordonnances, coordonnées d’un service spécialisé en neurologie en cas d’hospitalisation, celles du service médical de l’ambassade de France du pays où vous allez séjourner).

 

Enfin, que ce soit à la maison ou à l’extérieur, pensez à déléguer ! S’appuyer sur des aides extérieures n’est pas synonyme d’échec. Cela vous permet au contraire de ne pas vous installer dans un système de dépendance vis-à-vis de votre entourage.

Si vous avez d’autres astuces pensez à les laisser en commentaires pour en faire profiter le plus de monde possible.


Partager Partager sur Facebook
2 213 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici