Huiles essentielles en cuisine

Par Recherche du Bien Etre.
Partager
Les huiles essentielles connaissent actuellement un net regain de notoriété. Le retour à la nature et le besoin de renouer avec les racines nous disposent favorablement à accueillir ces trésors sinon oubliés du moins délaissés durant des décennies. 

Les huiles essentielles sont pourrait-on dire vieilles comme le monde. En effet, les anciennes civilisations en faisaient un usage intense. Leur première utilisation était, comme on peut s’ en douter, à usage thérapeutique.

Au delà de cette utilisation « médicale », les vertus des huiles essentielles trouvent grâce aux yeux des ménagères. Que cela soit en remplacement des épices communément utilisées ou en association avec celles-ci, elles invitent au changement et à la découverte.

La maîtresse de maison sera certaine de créer la surprise et plus tard l’enchantement en proposant des pâtes aux huiles essentielles de romarin et de basilic. La concentration en principes actifs exhale un parfum que les herbes aromatiques ne leur contesteront pas. Il convient d’utiliser ces huiles avec parcimonie. Une à deux gouttes suffisent amplement pour agrémenter un plat cuisiné. Pratiquement tous les plats préparés peuvent s’accommoder de quelques gouttes d’huiles essentielles et livrer les heureux convives aux phantasmes gustatifs.

Ainsi, vous frémirez de plaisir devant un roti de porc au citron et basilic ou un saumon au gingembre et pamplemousse. Une daurade au thym et à l’orange ravira votre palais. La créativité et la fantaisie donneront des préparations aux goûts inconnus et raffinés.

L’association entre les épices ou herbes aromatiques habituellement utilisées et quelques gouttes d’huiles essentielles de la même espèce donnera un résultat surprenant. Une véritable explosion de goût et de saveurs.

On retouve aussi les huiles essentielles en utilisation dans le thé, les compotes, le vinaigre pour relever le goût des salades. Dépaysement garanti.

Il convient de souligner que les huiles essentielles sont contre indiquées pour les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que pour les enfants de moins de 6 ans.

Afin d’éviter d’ingérer des pesticides ou autres produits nocifs, il est hautement conseillé d’acheter les huiles essentielles issues de l’agriculture biologique. De même et cela va de soi, ne jamais consommer des huiles essentielles pures. Elles doivent impérativement être diluées.

Le décor est planté, il faut maintenant passer à l’action et concocter ces petits plats qui feront de ce repas un moment d’absolue volupté.

Vous trouverez des conseils avisés en vous rendant à l’adresse suivante:

http://blogaffiliation.wordpress.com/le-secret-des-huiles-essentielles/

Bon appétit
José

A propos de l’auteur : Fréson José Ardennes belges
Source : Articles libres de droit | Communiqués de presse

Partager Partager sur Facebook
1 582 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici