La liposuccion du pubis

Par comptoirsante.
Partager

Éradiquer les bourrelets graisseux est une guerre qui a été lancé depuis plusieurs années.

Au début, les patients se contentaient d’éliminer la graisse dans les zones où elle s’accumulait le plus, c’est-à-dire au niveau des hanches, du ventre des cuisses, puis les techniques opératoires ont permis d’étendre le champ d’action de la lipoaspiration aux bras, mais aussi les mollets, et plus récemment au niveau du visage (pour redessiner l’ovale du visage et éliminer le double menton).

Ainsi, la liposuccion est une intervention applicable à n’importe quelle partie du corps, et après la tendance de la liposculpture des cuisses pour laisser un vide entre elles (Thigh Gap), une autre variante de la liposuccion est en vogue depuis début 2015, c’est la lipoaspiration du pubis.

Qu’est-ce que la liposuccion du pubis ?

C’est une intervention de chirurgie esthétique qui permet d’éliminer la graisse au niveau d’une zone du pubis qu’on appelle le « Mont Vénus ».

Il s’agit de la zone où se développent généralement les poils.

L’élimination de la graisse au niveau du « Mont Vénus » permet de donner un effet aplati lors du port du maillot de bain ou de certaines robes serrées.

En effet, l’amas graisseux au niveau de cette zone est de moins en moins toléré par les femmes.

Comment se déroule l’intervention ?

A l’image de n’importe quelle liposuccion, le patient doit réaliser des tests cliniques et biologiques avant l’intervention.

Etant donné que la zone opérée est limitée, il est possible de réaliser l’intervention sous anesthésie locale.

Une seule micro-canule est nécessaire, elle sera insérée à travers une incision fine.

L’intervention ne dure pas plus que 10 minutes et le résultat est satisfaisant et permanent.

La demande de la liposuccion du pubis est importante en outre atlantique, cependant, en Europe, cette intervention est méconnue.

En Tunisie, les spécialistes peuvent conseillées à leur patiente une liposuccion du Mont Vénus en complément à d’autres interventions qu’elles auront réalisé.

Quand-est-il des cicatrices ?

L’incision étant très petite de l’ordre de trois millimètres et étant réalisée au niveau du pubis (donc une zone cachée par les sous-vêtements) elle sera presque invisible.

Cependant, les suites opératoires seront marquées par quelques œdèmes et ecchymoses qui se dissiperont au bout de trois semaines.

 


Partager Partager sur Facebook
405 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici