Été : bien choisir sa crème solaire 3 astuces

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

Les températures ne cessent de grimper et les premiers départs en vacances sont imminents. Plus le temps de reculer, il faut dénicher la protection solaire parfaite pour affronter l’été comme il se doit, tout en prenant soin de sa peau. Voici quelques conseils qui permettront à chacun de choisir le produit idéal, en fonction de sa peau et de ses besoins, pour bronzer en toute sérénité.

Huiles, crèmes, lotions, laits, lingettes, nombreuses sont les déclinaisons proposées par les marques pour protéger sa peau face aux méfaits du soleil. Plus que le type de produit, l’indice est également un casse-tête pour certains, à choisir selon son type de peau, l’ensoleillement, ou encore les zones à couvrir.

astuce creme solaire

Le facteur de protection solaire

Il apparaît sous la forme d’un indice avec l’abréviation « FPS » ou « SPF » pour la version anglaise, et dépend de deux facteurs : le type de peau (extrêmement sensible à résistante) et les conditions d’exposition (modérée à extrême).

Quatre phototypes se distinguent, sachant que plus la peau et les cheveux sont clairs plus la personne est considérée comme sensible et fragile, et donc plus l’indice de protection doit être élevé. Concernant les conditions d’ensoleillement, c’est la plage et les activités extérieures prolongées qui seront à l’honneur cet été, soit une « exposition importante ».

De fait, les personnes à la peau blanche ou laiteuse, ayant des taches de rousseur, et les roux doivent se tourner vers une très haute protection (FPS 50+), alors que les peaux claires et aux cheveux blonds, avec ou non des taches de rousseur, mais profitant d’un léger hâle au soleil peuvent opter pour une haute protection (FPS 30-50).

Les peaux claires aux cheveux châtain, mais bronzant facilement, devront choisir une moyenne protection (FPS 15-25), alors que les peaux mates pourront se contenter d’une faible protection (FPS 6-10).

Quelle texture choisir ?

Contrairement aux idées reçues, les différentes textures sont quasiment toutes aussi efficaces pour protéger la peau des effets néfastes des UV. Les marques ont enrichi les formules de leurs différents produits pour leur permettre d’atteindre un FPS de 30 minimum, même pour les huiles solaires qui sont souvent considérées comme inefficaces.

S’il est toujours important, un produit avec un FPS adapté à votre phototype (ne choisissez pas un spray solaire si celui-ci n’offre qu’un FPS de 30 alors que vous avez une peau extrêmement sensible), la texture relève cependant d’un choix très personnel.

Les huiles pourront convenir à ceux qui recherchent un effet satiné ou irisé, alors que les sprays satisferont les plus pressés en quête d’une texture légère et non collante. Un effet qui se retrouve également dans les brumes, de plus en plus en vogue. Deux textures à bien étaler pour profiter d’une protection maximum.

Les laits sont aujourd’hui élaborés pour laisser un voile léger et satiné, mais peuvent se révéler collants pour certains. L’incontournable : la crème, qui offre un FPS optimal et est plus résistante à l’eau. Elle est idéale pour les peaux sèches.

La protection du visage

Il ne faut surtout pas oublier de protéger le visage du soleil, avec des textures et indices de protection adaptés. Généralement, les poudres et fonds de teint affichent des FPS, mais très faibles, qui ne conviennent pas forcément aux conditions d’ensoleillement de la plage.

Contrairement au corps, le visage est constamment exposé aux rayons UV, ce qui génère à terme un vieillissement prématuré de la peau, une perte d’élasticité et même des tâches. Pour éviter ces désagréments, mieux vaut protéger sa peau quotidiennement.

Il est bien entendu envisageable d’utiliser la même protection solaire pour le corps et le visage, mais certaines textures sont plus adaptées au visage et donc plus agréables à porter au quotidien. Il existe aujourd’hui des crèmes, des sprays, des laits et même des gels solaires pour le visage, avec ou sans effet. Si le choix doit se faire par rapport à l’indice, toujours choisi en fonction de son phototype et des conditions d’ensoleillement, il est également possible de se diriger vers des protections solaires anti-âge, antirides et anti-tâches, avec une texture moins collante, et même des BB crèmes solaires aux multiples pouvoirs (hydratants, nourrissants, protectrices, etc.).

Déjà stars de la saison dernière, les sticks solaires sont un bon compromis pour le visage, notamment grâce à leur facilité d’application. Attention cependant, certains sont limités à certaines zones du visage comme les lèvres et le nez.


Partager Partager sur Facebook
743 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici