Les bienfaits de la masturbation

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

De nos jours la masturbation reste encore un peu taboue et soulève quelques résistances.  Cet acte, bien souvent solitaire (mais pas toujours!!!), se pratique à différents stades de notre vie. Malgré tout la masturbation ne semble pas encore avoir gagner ces lettres de noblesse.

Quesako la masturbation ?

La masturbation est une stimulation des parties génitales ( aussi bien chez les hommes que chez les femmes), cette stimulation permet d’arriver à un état de plaisir ou encore de donner du plaisir à son partenaire. La masturbation provoque un bien être et une grande  détente.

les bienfaits de la masturbation chez l'homme ou la femmeSelon de nombreux sexologues, se masturber participe à  l’épanouissement de sa sexualité.

La masturbation permet de découvrir son corps : une personne à  l’aise avec son corps est capable d’être plus attentive au désir de son partenaire et donc capable de donner encore plus de plaisir. La masturbation  permet de mieux comprendre le mécanisme de l’excitation.

Voici un petit tour des vertus :

Pour commencer Non la masturbation ne rend pas aveugle ni même sourd mais elle aiderait, selon des études de l’université de Sydney, :

  • à réduire les risques de diabètes,
  • à réduire les risques  de certains cancers et
  • à réduire les risques de cystites
  • à lutter contre les états dépressifs
  • à lutter contre le stress
  • à luter contre l’hypertension
  • et encore et encore d’autres…..

La masturbation serait bénéfique pour la santé, elle qui jadis n’avait que des mauvais effets.

Beaucoup d’article relate ces bienfaits sur internet comme celui ci : Les bienfaits de la masturbation

Qu’est ce qui provoque le bien être ?

En fait, il y a d’abord une confusion puisque tous les bienfaits de la masturbation seraient attribués aux conséquences des orgasmes et ne dépendraient pas de la façon d’obtenir ces orgasmes. Et peu de gens doutent encore qu’avoir un orgasme ne soit pas bon pour se détendre, se déstresser, mieux s’endormir…

Les autres effets répertoriés de l’orgasme ne sont pas étayés par les études scientifiquement menées, mais sont déduits de constatation de bon sens : le même bon sens qui guidait les détracteurs des siècles précédents !

En effet, que l’orgasme fasse s’écouler du mucus du col de l’utérus, ou du liquide de la prostate, ne garantit pas qu’en même temps soient expulsés des germes d’infection ou des « agents potentiels de cancer » au point de diminuer les risques de cystites et de cancers de la prostate. Pour les femmes sujettes aux infections urinaires, il est beaucoup plus sérieux d’aller uriner après les rapports, ce qui garantit un vrai et efficace lavage de l’urètre, plutôt que de compter sur l’effet de quelques gouttes de mucus expulsé.

Finalement, ce qui dans l’article relève proprement de la masturbation est que cette activité protège des infections sexuellement transmissibles, des grossesses non désirées, du désagrément de ne pas satisfaire le ou la partenaire, et, aussi, libère de l’angoisse de performance !

La masturbation est une activité sexuelle pleine et entière

La masturbation permet d’avoir le rythme d’orgasmes qui convient à chacun afin de se détendre, de colorer sa vie, de garder confiance en soi.

La masturbation des célibataires n’est pas une compensation, un pis-aller, mais une activité sexuelle pleine et entière, qui permet de vivre, d’explorer, d’enrichir ses sensations, ses émotions, ses fantasmes, sa jouissance. D’avoir un corps vivant.

La masturbation : la première voie d’accès au plaisir

Il paraît que déjà dans le ventre de sa mère, le fœtus s’y adonne. Plus tard, enfant, on y retourne pour découvrir l’accès au plaisir à son rythme, avec sa sensibilité.

Et c’est là que le bat blesse ! Mal perçu en général par les parents, qui jugent cet acte répréhensible alors qu’il est tout simplement naturel, le geste devient honteux, le corps et le plaisir qu’on peut en éprouver, aussi. Et nous voilà dépendants de leurs interdits.

Se masturber pour une sexualité plus épanouie

Britney Spears, Janet Jackson, Elisa Tovati… si les filles donnent le la, concernant les joies de l’onanisme (voir la définition sur wikipedia), il y a de bonnes raisons. Certains spécialistes soutiennent que « chez les jeunes filles, la masturbation aurait pour fonction de domestiquer l’aptitude à atteindre l’orgasme lors de la relation coïtale ». Donc tout bénéfique pour ces dames mais également ces messieurs.

La masturbation ne serait donc plus une pratique concurrente au coït, mais bien complémentaire, avec à la clé des promesses de jouissance décuplée pour les deux partenaires. En définitive les auteurs sont unanimes : les motivations (pour les deux sexes) répondent aussi à un besoin d’auto exploration, de réassurance narcissique, mais aussi à un désir d’autonomie et de découverte personnelle et intime du désir…

Mieux se connaître, pour mieux jouir. Si l’idée n’est pas nouvelle, y céder sans culpabilité reste à faire.

L’autoérotisme contre les troubles de la sexualité

De nouvelles études soutiennent que « ce sont les fantasmes associés à la masturbation, plus encore que l’aptitude à se donner du plaisir, qui ont des répercussions positives sur les inhibitions ». Une invitation à plonger au cœur de nos désirs, pour une exploration fantasmatique, en toute intimité.

Pour aller plus loin

Afin de pimenter la masturbation et sortir un peu de la routine, Certains hommes et certaines femmes ont recours à des sex-toys plus ou moins adaptés afin d’atteindre le plaisir seul ou même à deux. Mais beaucoup d’entre vous n’ose pas entrer dans des boutiques spécialisées alors pensez au boutique en ligne sur internet voici une boutique partenaire de notre site : Diversual qui propose un large choix de Sex-toys afin de vous aider. Envie de prendre un orgasme très fort grâce à votre point G, regardez particulièrement cette page : stimulateur de point G

 

quelques liens glané sur le web :

Sur doctissimo : les 1001 bienfaits de la masturbation

Sur Medisite : La masturbation les bienfaits sur la santé

 


Partager Partager sur Facebook
4 845 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également: