Besoins en Vitamines

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

Besoins Vitamines

Besoin en vitaminePrécurseurs de molécules à fonction enzymatique, les vitamines sont des micronutriments indispensables au métabolisme cellulaire. Elles interviennent dans :
– les oxydoréductions du métabolisme énergétique (vitamines B1, B2 et B3) ;
– le métabolisme non énergétique (vitamines C et E) ;
– le métabolisme intermédiaire carboné (vitamines K) ;
– le métabolisme carboné des nucléotides (vitamine B12) ;
– le métabolisme azoté et protéique (vitamines A et B6) ;
– le métabolisme minéral (vitamine D).

Les vitamines sont classées en deux grandes catégories :

  • celles solubles dans l’eau ou vitamines hydrosolubles et
  • celles solubles dans les lipides ou vitamines liposolubles.

Les besoins quotidiens en vitamines sont de l’ordre de quelques mg par jour. Ils varient de quelques µg par jour pour la vitamine B12 jusqu’à 50 mg par jour pour la vitamine C.

L’Homme étant dans l’incapacité d’effectuer la synthèse des vitamines dont il a besoin, à l’exception des vitamines B2 et D3, celles-ci doivent obligatoirement être apportées par l’alimentation.

Toutefois, cet apport alimentaire quotidien en vitamines est difficile à quantifier car les bactéries de la flore intestinale assurent la synthèse des vitamines indispensables à l’Homme à l’exception des vitamines A, C et D.

Les tableaux ci-dessous indiquent le rôle, les besoins quotidiens et les maladies par carence (avitaminoses) des principales vitamines hydrosolubles et liposolubles.

Vitamines hydrosolubles
Besoins quotidiens
(pour l’adulte)
Rôle
Troubles
Maladies par carence (avitaminoses)
B1
Thiamine
1 à 1,2 mg
Intervient dans :
- l’utilisation métabolique des glucides
- la fourniture de protons à la chaîne respiratoire mitochondriale
Troubles nerveux (agitation, manque d’initiative et de concentration)
B2
Riboflavine
1,3 à 1,8 mg
Intervient dans les réactions d’oxydoréductions de la chaîne respiratoire mitochondriale
- Lésions cutanées et muqueuses
- Béribéri : carence associée aux régimes alimentaires à base de riz décortiqué (paralysies musculaires)
B3 ou PP
Nicotinamide
15 à 20 mg
Intervient dans le système enzymatique NAD-NADH de la chaîne respiratoire des transporteurs d’électrons
Pellagre : carence associée à un régime alimentaire à base de maïs (troubles cutanés)
B6
Pyridoxine
2 à 2,2 mg
Intervient dans le métabolisme des acides aminés (décarboxylation, désamination, transamination)
Stomatites, convulsions
B12
Cobalamine
2 µg
Intervient dans le métabolisme carboné des nucléotides
Anémie pernicieuse (ou de Biermer)
C
Acide ascorbique
30 mg
Intervient dans :
- les oxydoréductions comme donneur de protons et d’électrons, en raison de ses propriétés réductrices
- la biosynthèse réparatrice des collagènes des tissus conjonctifs
- la conversion de la tyrosine en noradrénaline
Facilite l’absorption intestinale du fer
Scorbut : hémorragie des gencives et chute des dents
Vitamines liposolubles
Besoins quotidiens
(pour l’adulte)
Rôle
Troubles
Maladies par carence (avitaminoses)
A
Rétinol
0,7 mg
Participe au cycle des pigments visuels
Intervient dans :
- la croissance et le développement des tissus épithéliaux cutané, pulmonaire et intestinal
- la défense immunitaire
- Héméralopie (troubles de la vision nocturne)
- Xérophtalmie (dessèchement de la conjonctive et de la cornée entraînant la cécité)
- Kératomalacie (ramollissement de la cornée entraînant la cécité par éjection du cristallin)
D2
Ergocalciférol
D3
Cholécalciférol
10 µg
Interviennent dans le métabolisme du calcium en favorisant son absorption intestinale et sa fixation osseuse
Synthétisées par les cellules de l’épiderme sous l’action des rayons solaires UV
Troubles de la calcification :
- rachitisme chez l’enfant
- ostéomalacie chez l’adulte
E
Tocophérol
12 mg
Intervient comme antioxydant, en présence de vitamine A
Assure la protection des phospholipides membranaires
- Troubles génitaux
- Infertilité
K1
Phylloquinone
K2
Ménaquinone
K3
Ménadione
40 µg
Précurseurs des facteurs de coagulation II, VII, IX et X
Interviennent dans le métabolisme intermédiaire carboné
Syndrome hémorragique
Sources : Encyclopaedia universalis, articles sur la nutrition et les vitamines

Partager Partager sur Facebook
1 802 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici