Tester sa dépendance au tabac

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

dependance au tabac testDes tests permettent de mesurer la dépendance psychique et comportementale au tabac.
Le questionnaire de Fagerstrôm permet d’évaluer le degré de dépendance tabagique.
Les scores obtenus varient entre 0 et 10, établissant plusieurs degrés de dépendance, de la plus faible à la plus forte. Les résultats obtenus permettent d’adapter les traitements qui seront proposés pour aider à arrêter de fumer.

Dans quel délai fumez après votre réveil votre première cigarette ?

  • Moins de 5 minutes…… 3
  • 6 à 30 minutes……………2
  • 31 à 60 minutes…………. 1
  • Après 60 minutes………. 0

Avez-vous des difficultés pour ne pas fumer dans les endroits interdits ?

  • Oui…. 1
  • Non…. 0

Quelle cigarette trouvez-vous la plus indispensable ?

  • La première….1
  • Une autre…0

Combien de cigarettes fumez-vous par jour ?

  • 10 ou moins…. 0
  • 11 à 20…………1
  • 21à 30………….2
  • 31 ou plus………4

Fumez-vous de façon rapprochée ?

  • Oui…….. 1
  • Non……… 0

Dans la première heure après le réveil ?

  • Oui…….. 1
  • Non……… 0

Fumez-vous lorsque vous êtes malade et devez rester couché toute la journée ?

  • Oui…….. 1
  • Non……… 0

Analyse des Résultats



  • Score de 0 à 2 : pas de dépendance

Il est possible d’arrêter de fumer sans avoir recours à des substituts nicotiniques. Il faut être vigilent et se débarrasser rapidement de ces premières habitudes de fumer dès que l’envie de fumer survient : boire un verre d’eau, manger une pomme, avoir une activité sportive …

  • Score de 3 à 4 :dépendance faible

Il est possible d’arrêter de fumer sans avoir recours à des substituts nicotiniques, mais la vigilance s’impose et les substituts nicotiniques peuvent être conseillés si l’arrêt du tabac est impossible seul.

  • Score de 5 à 6 : dépendance moyenne

L’utilisation des substituts nicotiniques est recommandée.

  • Score de 7 à 10 : dépendance forte ou très forte

Fortement ou très fortement dépendant à la nicotine. L’utilisation de traitements
pharmacologiques est recommandée (traitement nicotinique de substitution).

Ce traitement doit être utilisé à dose suffisante et adaptée. En cas de difficulté, orientez vous vers une consultation spécialisée

En cas de dépendance avérée, un traitement doit être proposé.


Partager Partager sur Facebook
1 938 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également: