Les investigations biologiques dans la spasmophilie

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

Dans la pratique, dans la recherche de la spasmophilie, des investigations biologiques ne sont pas encouragées dans la mesure où de nombreux cas de spasmophilie présentent des taux de calcium et de magnésium tout à fait normaux.

Le calcium

99% du calcium total de l’organisme se trouve dans les os. Le calcium plasmique, bien qu’en quantité modeste par rapport au calcium osseux, joue un rôle fonctionnel fondamental : il assure la perméabilité cellulaire et permet l’action de nombreux enzymes. L’os est soumis à un double mouvement permanent de destruction/reconstruction.

Aussi, le métabolisme du calcium dans l’organisme dépend :examen biologique spasmo
. de la parathormone (PTH) : hormone sécrétée par les 4 glandes parathyroïdes et entraînant une augmentation de la résorption de l’os, d’où une hypercalcémie.
. de la vitamine D.
. de la calcitonine : hormone sécrétée par la glande thyroïde entraînant une diminution de la résorption osseuse.

Dans le sang, le calcium circule soit lié aux protéines (albumine), soit sous forme libre ionisée. En pratique, on dose le calcium total circulant. Au niveau des reins, le calcium est filtré et réabsorbé. La parathormone joue un rôle actif sur la réabsorption du calcium. Aussi, l’étude de la calcémie se complète souvent de l’étude de la calciurie.

Le magnésium

Le magnésium est surtout présent à l’intérieur des cellules (notamment osseuses : 50% du magnésium total). Dans le sang, le magnésium se trouve en faible quantité dans le plasma (lié aux protéines ou sous forme libre) et dans les cellules circulantes.

Classiquement, la magnésémie dose le magnésium du plasma. Pour beaucoup, il s’agit d’un mauvais reflet du stock de magnésium car le taux plasmique de magnésium peut être normal malgré une teneur très basse en magnésium dans l’organisme. Aussi, certaines ont préconisé le dosage du magnésium dans les hématies, qui serait un meilleur reflet du magnésium total.

En fait, l’intérêt du dosage du magnésium ne fait pas l’unanimité.
Longtemps évoquée par le corps médical, la responsabilité d’une carence en magnésium est à présent exclue. L’inutilité de son dosage est souligné depuis les premières RMO -références médicales opposables- 1997).

voir l’article sur les vertus du magnésium en cliquant ici ou encore un autre article sur le magnésium ici

Le phosphore

85% du phosphore de l’organisme se trouve dans les os, formant avec le calcium la partie minérale des os. En dehors de l’os, le phosphore joue des rôles importants (activités de certains enzymes, régulateur de l’acidité des cellules, etc.).


Partager Partager sur Facebook
2 479 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici