7 façons simples de dire “Non”

Par Recherche du Bien Etre.
Partager

Vous avez du mal à dire NON ? vous essayez de répondre favorablement à toutes les sollicitations à vos dépends ?

Sachez que vous n’êtes pas le seul, beaucoup de personne sont confrontées à ce problème, dire NON tout simplement n’est pas toujours une chose facile, surement de peur de blesser ou de passer pour quelqu’un de pas gentil.

Avec le temps et quelques techniques vous allez apprendre à dire NON. Vous verrez que vous en avez besoin afin de ne plus trop dépensais de temps et d’énergie pour les autres.

Pourquoi avez beaucoup de mal à Dire « Non » ?

  1. Vous voulez aider.
  2. La peur d’être grossier.
  3. Le désir d’être agréable.
  4. La crainte du conflit.
  5. La crainte de perdre des opportunités.
  6. Ne pas brûler les ponts.
  7. La Crainte de paraitre dur
  8. La peur des occasions perdues.

 

Mais en fait, ces certitudes ancrées en vous sont fausses, ce n’est pas le fait de dire NON qui à de l’importance mais la FAÇON de dire NON qui est importante. Aprés tout, vous avez également des priorités et des besoins comme tout le monde. Dire non, c’est respecter et donner de la valeur à votre temps et votre espace.

Voici 7 façons simples de dire non

1. Je ne peux pas m’engager à le faire car j’ai d’autres priorités en ce moment

Si vous êtes trop occupé pour vous engager, ça laisse la personne savoir que votre coupe est pleine en ce moment. Si ça peut servir, vous pouvez parler de votre travail actuel afin que la personne puisse comprendre.

2. Ce n’est pas le bon moment car je suis au milieu d’une tâche. On se recontacte dans X temps ?

Si vous êtes en train e faire quelque chose pourquoi arrêté en plein milieu et perdre du temps à faire quelque chose d’autre puis reperdre du temps pour vous replonger dans votre tâches

3. J’aimerais le faire, mais…

C’est encourageant car ça laisse la personne savoir que vous aimez l’idée (bien sûr, ne le dites que si vous le pensez).

4. Laisse-moi y penser d’abord, et je reviens vers toi

Ca ressemble plus à un “peut-être” qu’à un sec “non”. Si vous êtes intéressé mais ne voulez pas dire “oui” maintenant, utilisez-le. Précisez une date ou un créneau (par exemple dans 1 ou 2 semaines) pour donner une réponse. Si vous n’êtes pas intéressé, utilisez plutôt les méthodes n°5, 6 ou 7 qui sont définitives.

5. Ça ne correspond pas à mes besoins à l’heure actuelle, mais je le garde en tête

En disant que vous le gardez en tête, ça signale que vous restez ouvert à de futures opportunités.

6. Je ne suis pas la meilleure personne pour t’ aider là-dessus. Et si tu essayes avec untel ou untel ?

Un contact alternatif permet à la personne de ne pas finir dans une impasse.

7. Non, je ne peux pas.

La façon la plus simple et la plus directe de dire non. Vous serez surpris de voir que l’accueil n’est pas aussi mauvais que vous l’imaginiez.

Apprenez à dire non aux requêtes qui ne correspondent pas à vos besoins, et une fois que vous l’aurez fait, vous vous rendrez  vite compte à quel point c’est facile. Vous aurez plus de temps pour vous, votre travail, et les choses qui sont importantes pour vous.


Partager Partager sur Facebook
2 084 vues

Poster un commentaire

* Code à copier *

* Ecrire ou coller le code ici *

Voir également:

Régie publicitaire Pubdirecte
Votre site en popunder ici